Pas besoin de beaucoup de matos de peinture ou de dessin pour réaliser un portrait digne de ce nom. Gabriel Vinicius, brésilien de 22 ans, de São Paulo ne se sert que d'une feuille et d'un stylo à bille pour nous créer ces dessins de tarés. Il ne devait pas s'ennuyer à l'école, lui.

Beaucoup penseront, à première vue, on pourrait penser que le jeune Gabriel Vinicius utilise un logiciel d'édition de photos pour créer ces oeuvres magistrales, mais même avec un logiciel, ce ne serait pas donné à tout le monde de le faire. Et ce ne sera pas vos applis mobiles à deux balles qui me diront le contraire.

Croyez-le ou non, le stylo à bille est son seul matériel, sa baguette magique surtout, et serait-il utile de mentionner que l'usage du blanco est proscrit (non, sans blague, vous imaginez la tronche de ses portraits, sinon ?). En tout cas, son secret est dans la patience puisqu'il passe beaucoup de temps à peaufiner chaque détail du visage, et en particulier les cheveux, pour ne pas dire chaque cheveu. Et il faut dire qu'il est talentueux aussi.

Ce qu'on trouve le plus captivant dans ses dessins est le fait qu'il arrive à transcrire les diverses émotions humaines dans chaque ligne qu'il trace et il met aussi en relief les plus beaux traits de ses modèles, aussi différents soient-ils. J'en suis certain, vous allez apprécier l'effet de satisfaction (pour ne pas dire perfection) dégagée par chaque oeuvre... et c'est aussi parce qu'il choisit des jolies filles comme modèles.

 

Suivant
1 / 49
Liker sur Facebook :